La photographie d'accouchement

Mais quelle idée bizarre... et puissante.

La première fois que j'ai vu des photos d'accouchement, mon cœur s'est emballé. J'ai tout de suite su que je devais immortaliser ces moments à ma façon. Photographe pour le plaisir depuis plusieurs années, je voyais ma place dans cette petite place intense qu'est la photographie de naissance.

Ici, c'est quelque chose qu'on ne dicte pas. Il n'y a pas de mains à replacer ou de regard à diriger... c'est la naissance et l'intensité des heures qui passent et qui mène à la naissance de quelqu'un. Ce ou celle quelqu'une, c'est à vous. Ces images le seront aussi.

La douceur, les petites mains, les premières minutes de vie... vous serez heureux de les avoir en photo pour vous, mais aussi pour ce petit être qui un jour grandira et aura la chance de voir ses premières minutes de vie.

 

What a weird but powerful idea...

When i first saw professional birth pictures, i was blown away. At that momoent i knew i had to do this. I was a casual photographer for a while and always had that creative fire inside of me. It needed to get out in birth photography.

At a birth, there is not placement or direction. I don't ask to put your hand here or look somewhere. It's raw, sometimes messy and incredibly powerful. A human is being born and i'm there to keep images that you will cherish forever. 

What will you say when your toddler asks about the day he or she was born? You will present the pictures and revisit that magical moment. It's a gift and i'm so happy to be the one who will capture it. 

hello, i'm a birth photographer.

 Petit garçon né à l'hôpital de la rive-sud de Montréal en pleine nuit d'un printemps qui sent la cabane à sucre! Arrivée presque trop tard, j'ai entendu ses premiers pleurs dans le corridor de l'hôpital et j'ai compris que son arrivée avait été très rapide! La force de sa maman devant la rapidité de son arrivée fut incroyable. Collée sur elle, encore essoufflée, ce nouveau garçon a fait sourire son père comme pas un! Tellement d'amour cette nuit-là. 

Petit garçon né à l'hôpital de la rive-sud de Montréal en pleine nuit d'un printemps qui sent la cabane à sucre! Arrivée presque trop tard, j'ai entendu ses premiers pleurs dans le corridor de l'hôpital et j'ai compris que son arrivée avait été très rapide! La force de sa maman devant la rapidité de son arrivée fut incroyable. Collée sur elle, encore essoufflée, ce nouveau garçon a fait sourire son père comme pas un! Tellement d'amour cette nuit-là.